Commerce et tourisme virtuel en 3d

October 12th, 2009

Le commerce de proximité est l’un des bénéficiaires directs du tourisme virtuel en 3d.
Lors de la préparation d’un voyage, la visite virtuelle peut s’avérer utile pour le repérage de boutiques que l’on visitera en réel une fois sur place.
Le commerce de centre-ville a la particularité d’être proche des lieux historiques et le shopping est une étape naturelle lors des visites touristiques.
Les devantures créées de façon soignée et reproduites pareillement attirent l’ oeil et la curiosité et incitent à l’achat.
Le tourisme virtuel n’oublie aucun aspect de la vie réelle dont il s’inspire, il est utile à tous, utilisateurs et annonceurs, acheteurs et vendeurs et permet de réduire le bilan carbone des visites touristiques par l’anticipation des parcours.

Tourisme virtuel et patrimoine archéologique et architectural

October 10th, 2009

En 2002, Lornet-Design alors fraîchement diplômé en archéologie faisait une tentative de restitution de la crypte de la cathédrale Saint Etienne d’Auxerre sous l’égide du directeur du Centre d’Etudes Médiévales d’Auxerre alors également directeur de l’UMR 5594.
Cette restitution fît l’objet d’une présentation lors d’un colloque sur le virtuel et le patrimoine à l’ENSAM de Cluny et d’une publication sur le site internet de feu l’association Taranisprod. Ce site toujours maintenu en ligne vous permet de visiter deux états de cette crypte : l’un brut de construction avec pierres apparentes et voûtes brutes de décoffrage, l’autre une fois les finitions terminées.
Le tourisme virtuel permet de découvrir cette partie du monument historique sans avoir à vous déplacer, mais vous invite à y faire un tour pour admirer de visu les splendides fresques du XIIème siècles et l’architecture romane bourguignonne.
Visite virtuelle d’un monument historique.

Il vous faudra installer un plugin de visualiation du VRML/X3D afin de vous promener dans ce bâtiment.

La vision artistique du tourisme virtuel 1.0

October 8th, 2009

Bien des multinationales se lancent avec succès dans l’élaboration totalitaire de cartes en trois dimensions.
Leur regard ne porte pas plus loin que les bénéfices sonnants et trébuchants qu’elles pourront en retirer le plus vite possible. Cette main-mise sur quasiment tous les aspects des possibles informatiques a atteint ses limites.
On fait tout plus vite et moins bien, c’est gratuit et de fait ces choses-là n’ont aucune valeur.

C’est l’exact contraire de la vision d’un artiste. On y reviendra dans un prochain billet.

Le tourisme virtuel, une écolo-idée !

September 30th, 2009

Le tourisme virtuel en 3d se rapporte à l’exploration piétonnière d’environnements virtuels reproduisant la réalité et cela sans avoir à se déplacer ou à voyager jusqu’à ces réalités.
Pour parvenir à cette restitution du réel, le tourisme virtuel en 3D a recours aux modèles tridimensionnels générés par ordinateurs et reproduisant les lieux véritables grâce à des géométries, des photos, des images, des sons ou encore des vidéos.
Le tourisme 3d nécessite l’emploi d’un compiouteur (petit sic) encore appelé ordinateur et d’une connexion à l’Internet.
Il existe bien des façons d’accéder à des scènes touristiques virtuelles par l’utilisation de plugins pour les navigateurs Internet ou l’installation de programmes dédiés.
Les avantages du tourisme virtuel sont multiples : économique d’abord car cette façon de visiter annihile les coûts de transports, écologique ensuite car comme chacun le sait l’électricité ne pollue pas (les plus grands constructeurs automobiles, soutenus par les plus grands gouvernements des plus grandes démocraties mondiales peuvent vous le prouver).

Bref, le tourisme virtuel en 3D, c’est la panacée : en plus de sauver la planète, vous allez gagner de l’argent et vous cultiver !